Le printemps étant désormais installé dans nos campagnes, de nombreuses fleurs sauvages vont réapparaître sur les bords des routes. Certaines d’entre elles possèdent des vertus médicinales. Nous parlerons aujourd’hui d’une en particulier, connue par tous : Le Pissenlit.

 

Pour bien comprendre ses vertus médicinales, il convient de bien définir ce type prolifique de fleur sauvage :

 

pissenlit

 

Le pissenlit est le nom vulgaire qui s’applique aux plantes possédant une tige creuse et dont l’organisation florale se caractérise par un capitule plat et jaune. C’est la présence du capitule qui détermine souvent le nom de pissenlit pour la fleur. C’est sur ce capitule que seront disposés toutes les petites fleurs caractéristiques au pissenlit.

Le genre le plus répandu est l’espèce nommée Taraxacum que l’on rattache souvent au genre des pissenlits dits véritables. On distingue aussi les Taraxacum des pissenlits blancs qui sont des pissenlits dits « communs ».
Maintenant que nous sommes au point sur notre sujet, il est temps de parler des vertus curatives de cette fleur sauvage :

Le Pissenlit est utile contre les problèmes de foie, contre la digestion difficile, l’excès de cholestérol ou l’insuffisance urinaire. Il agit par ailleurs contre les maladies de la peau (verrues et autres manifestations cutanées).

Le Pissenlit fut utilisé dés l’Antiquité grecque. A l’époque, les médecins l’utilisaient pour les maladies du rein. En Chine, la plante était vue comme un remède contre le cancer. Aujourd’hui, nous le retrouvons sous la forme de sirop issu de l’extraction du liquide provenant des feuilles mais aussi d’infusions (pour 4 à 10 grammes de feuilles pour 150 mL d’eau). Les racines peuvent être prises en décoction, l’extraction peut être consommée en comprimé ou en capsule. En France, il semble que le pissenlit était mangé couramment. Nous retrouvons d’ailleurs le pissenlit dans l’expression : ‘Manger les pissenlits par la racine‘ (être mort et enterré).

 

Voici une adresse spéciale pour la concoction de produits à base de Pissenlit.

 

Pissenlit-pour-purifier-500x320-500x320

A noter aussi que le pissenlit se consomme aussi en salade, avant que les fleurs ne poussent. Accompagnez le pissenlit avec des oeufs cuits ou des lardons et vous aurez une parfaite salade de saison !

Comme pour chaque traitement médical, il est préférable de consulter votre médecin attitré. Le pissenlit est une plante pouvant provoquer des allergies et d’autres effets indésirables. Suivez-donc toutes les doses indiquées.

 

Sources :
Doctissimo.fr/Pissenlit
Wikipédia/Pissenlit[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container][:en][fusion_builder_container hundred_percent= »yes » overflow= »visible »][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »no » center_content= »no » min_height= »none »]